Murale ou au sol : quelle chaudière choisir ?

Quand vient l’heure de remplacer la chaudière, se pose la question du choix : chaudière murale ou au sol ? Avant de décider, plusieurs points sont à considérer. Petit tour d’horizon et quelques questions à vous poser pour bien choisir.

1. Quelle était votre ancienne chaudière?

La première question à se poser va de soi : votre ancienne chaudière était-elle murale ou au sol? En optant pour le même type d’appareil, vous vous épargnez déjà les travaux de raccordement. Conclusion : il est toujours conseillé a priori de remplacer une chaudière murale par une chaudière murale et une chaudière au sol par une chaudière au sol.

S’il s’agit une nouvelle chaudière, dans une maison neuve ou dans une habitation dépourvue d’une installation de chauffage de qualité, demandez-vous :

2. L’emplacement prévu correspond-il?

Votre choix sera influencé par la place dont vous disposez : une chaudière au sol doit être installée dans une pièce qui lui est affectée (cave, local technique, buanderie…); une chaudière murale, plus compacte et nécessitant un encombrement moindre, peut se placer n’importe où, y compris dans une armoire !

3. Quelle est la taille de votre habitation ?

Jadis, les chaudières murales affichaient des puissances moindres qu’aujourd’hui. Les installateurs les conseillaient pour les appartements ou les petites maisons. Quand l’habitation était plus vaste, les chaudières au sol étaient davantage recommandées. La réalité est différente aujourd’hui, les chaudières murales étant plus puissantes. Certaines affichent les mêmes performances que les chaudières au sol!

Conclusion : jusqu’à 500 m2, les deux systèmes sont équivalents.

4. Quel est le meilleur rendement ?

Si vous la faites contrôler régulièrement, votre chaudière murale à condensation aura un rendement comparable à celui d’une chaudière au sol à condensation. Il est d’ailleurs possible de souscrire un contrat d’entretien pour ne plus devoir y penser.

5. Le ballon d’eau, la vraie différence ?

Le critère qui permet peut-être de choisir entre les deux types de chaudière, c’est la taille du ballon d’eau chaude. La chaudière au sol étant plus volumineuse, elle sera dotée d’un ballon d’eau plus grand… ce qui convaincra sans doute les plus grands consommateurs d’eau chaude.

6. Et le prix ?

Normalement, le prix d’une chaudière murale est moindre que celui d’une chaudière au sol. En réalité, cela dépend du modèle choisi. Demandez-nous conseil : nous vous communiquerons le prix de votre future chaudière ainsi que le modèle le mieux adapté à votre habitation.

L’achat d’une nouvelle chaudière est un investissement financier important. Si celui-ci l’investissement vous paraît trop lourd pour votre budget, le système de location offre une alternative avantageuse :  découvrez notre solution de location de chaudière !