Fin des primes Qualiwatt : c’est pour juin 2018 !

La prime Qualiwatt pour le photovoltaïque sera supprimée à dater de juin 2018. Pour quelle raison Jean-Luc Crucke, ministre wallon de l’Énergie a-t-il pris cette décision?

Suppression des primes Qualiwatt dès le mois de juin 2018 !

La date de juin 2018 a été déterminée pour la fin du régime de primes Qualiwatt qui subsidie l’installation par des particuliers de panneaux photovoltaïques.

 

Le ministre wallon de l’Énergie Jean-Luc Crucke l’a annoncé ce jeudi 21 décembre : l’installation de panneaux photovoltaïques n’a plus besoin d’être subsidiée par les pouvoirs publics pour être rentable. La date de suppression a été fixée en juin 2018.

Une rentabilité supérieure aux estimations initiales

Le montant des primes Qualiwatt avait déjà été revu à la baisse depuis son introduction en 2014, et même récemment encore puisque cela avait été le cas le 1er juillet 2017. La déclaration du ministre wallon de l’Energie ne constitue donc pas une vraie surprise.

La raison principale de cette suppression est liée à la rentabilité. “Le taux de rendement d’une installation photovoltaïque de 3 kWc bénéficiant de la prime Qualiwatt évolue entre 7,3 % et 8,4 %, ce qui est nettement supérieur à l’objectif initial qui était de 5 %”, a expliqué Jean-Luc Crucke. Autre élément mis en exergue par Jean-Luc Crucke : “Depuis le lancement du régime de primes Qualiwatt, le prix des panneaux photovoltaïques a baissé de 30 % et ils sont beaucoup plus performants”.

Un point au moins est indiscutable : avec ou sans régime Qualiwatt, les panneaux photovoltaïques sont rentables.

Un impact positif pour tout le monde

La Commission wallonne pour l’Energie (CWaPE), qui a en charge la régulation de l’énergie en région wallonne, partage cette analyse dans son récent rapport d’évaluation du système de soutien Qualiwatt. Elle invite toutefois le Ministre Crucke à communiquer de manière claire sur cette profitabilité et à mettre en place les mesures susceptibles de garantir la qualité des futures installations.

D’après Jean-Luc Crucke, la fin du régime Qualiwatt aura malgré tout des effets positifs tant pour le secteur que pour les consommateurs. “La filière est positive: l’élimination progressive de la prime allègera la gestion administrative des installateurs, ce qui bénéficiera au prix des installations et à l’essor du photovoltaïque qui n’en sera que plus profitable”, concluait-il.

Il reste donc 6 mois à ceux qui désirent profiter de la prime pour faire installer leurs panneaux photovoltaïques. Attention, seules les 6.000 premières installations bénéficierons de la prime.